Le port de Dakhla destiné à devenir "une porte d’entrée commerciale de Afrique dont le Sahel"

سبت, 06/07/2024 - 18:11

L’installation constituera aussi "une zone d'échanges commerciaux en raison des importantes ressources naturelles de ces pays et du continent", a déclaré le directeur du Centre régional d'investissement de la ville de Dakhla, dans le territoire du Sahara occidental.

Selon Mounir Hawari, le port servira d’un levier pour les économies des pays de la région notamment "au niveau de l'exportation des produits industriels".

Plus tôt, le roi du Maroc a appelé à permettre aux pays du Sahel d'accéder à l'océan Atlantique. Suite à cette initiative, les pays concernés, à savoir, le Burkina Faso, le Mali, le Niger et le Tchad, ont décidé de créer dans chaque État un groupe de travail pour préparer sa concrétisation.

Le Maroc a lancé le projet du port de Dakhla en 2016, son taux d'achèvement est actuellement à hauteur de 20%.